vietnam-opignons pixabay free

Au Vietnam, la pression tropicale est palpable. La pression sociale aussi.

Connu pour planter du riz, le pays enracine aussi ses traditions.

Au détriment de la jeune génération qui doit acheter la paix sociale.

C'est parfois le cas pour le mariage, en particuliers pour une jeune femme.

Pas facile en effet de rester une célibataire active et enceinte sans provoquer une grosse mousson familiale.  

Certaines ont trouvé la parade. Mais elle n'est pas vraiment nuptiale.

Organiser un mariage de façade pour s'affranchir de la pression. 

Un artifice pour être … des livrets de famille !

Dans ce pays communiste à parti unique, trouver l'élu qui plaise aussi aux instances parentales est un défi.

Un bon parti est plus rare qu'un bon bo bùn.

La solution : choisir vite fait l'âme soeur sur catalogue.  

L'élu éphémère de son coeur (enfin de sa carte bleue) sera son époux pour l'éternité. C'est à dire le temps d'une cérémonie.

Ces fake noces sont devenues un business lucratif ( 4 000 euros all inclusive).

Dans ce pays producteur de thé, les agences "Mariages Frères" sont des alliés précieux et discrets.

wedding-photo-viet-pixabay free

Le slogan est clair : "Pas pour toujours, Pour un jour !" Les prestations sont redoutables d'efficacité et aussi savoureuses que le thé "Pleine Lune" de la marque pré-citée.  

Elles proposent certes de faux élus, mais aussi des figurants servant de famille au conjoint virtuel. Tout est prévu. Exemple : les pratiquants catholiques (7,5 % de la population) peuvent même avoir recours au service de l' Abbé Dhalong

Gageons que tous ces intermittents du spectacle nuptial sont rémunérés au prorata de leur enthousiasme… 

De fait on est plus proche de l'infusion que de la fusion amoureuse. Pour la rizière de diamants, faudra repasser …  

Ha_Long_Bay_on_a_sunny_day_Wiki

Dans cet univers de l'amour snapchat, Cupidon est prié de rester loin derrière le buffet sans tirer une flèche.  

Entre deux soupes de vermicelles, les convives se mélangent. Ils échangent quelques mots. Tout l'art pour les figurants étant d'en prononcer le moins possible. La mariée, elle, coupe le paté impérial avec un couteau et … un large sourire. Le prix à payer pour avoir une paix royale. 

A l'issue de cette cérémonie plus fake noce que fest noz, les mariés fugaces se séparent bons amis.

Elle, tirant un trait sur un épisode navrant. Lui, rajoutant une ligne sur son CV. 

Au final, si notre "mariée" a déjà assisté aux noces de ses copines, ça lui fera 4 mariages et un entraînement …  

 

 

 

credit photo  © Pixabay

credit photo  © Wikimedia Commons

Opignons © Copyright 2014 - 2018

Tous droits réservés