jack-russel-Px

2017 était l'année du coq. En 2018, nous ne passons pas du coq à l'âne. 

Nous entrons à quatre pattes dans l'année du chien.

"Ca me fait une belle jambe" ironise, Kevin, mon neveu.

N'empêche, le Canis lupus familiaris ne partage pas son manque d'enthousiasme.

Pour nos compagnons, 2018 est riche de promesses

Surtout ici à Singapour, où les chiens sont déjà particulièrement Bichonnés.

La cité Etat est en état de siège pour asseoir confortablement tous les "Roucky" et autres "Choupette".

Saint Gapour, Saint Bernard même combat !

Pendant 40 ans, Singapour a été dirigé avec autorité. Le sévère Lee Kuwan Yee accordait plus d'attention aux colliers anti-putsch de l'opposition qu'au collier antipuce du caniche de son épouse. 

Mais les mouches ont changé d'ânes. Depuis les années 2000, le chien est devenu roi : c'est l'ère Royal Canin.

Pour des raisons géographiques et économiques.

Avec 5 millions d'habitants, la densité au km2 de l'archipel est un peu tendue (1,5 fois celle de Londres). Les appartements sont quasiment 2 fois plus cher qu'à Paris. Et souvent, le panier à chien se révèle plus accessible que la chambre d'enfant. Le labrador n'est pas vraiment bradé mais certains jeunes couples ont fait leurs choix.

Du coup, Singapour fait place aux marchés et aux canidés.

dalmatien-chiengapour

 

Les agences de doggy sitting pullulent. A 200 euros la sortie en mer, l'activité est loin d'être aux abois.  

Pendant que son doggy sitter fait les 101 pas avec son mobile, le Dalmatien allongé sur son transat, compte lascivement le nombre de ses tâches en sirotant un lait fraise ou en dégustant un hot dog aux truffes.

Certaines bêtes à poil bénéficient même de cours de Yoga. Pardon de Doga, dispensé par un professeur diplômé. Y a pas de chiot métier !

Les plus Dingo offrent à leur enfant par procuration des séjours all inclusive dans des hôtels de luxe.

Bienvenue chez Royal Calin : salle de fitness, chambre à 100 € la nuit, et piscine canine en forme … d'os.

La ville se transforme peu à peu en Paradis Canin et ce concept commence à séduire certains amis des bêtes… 

Les Pet Shop boys* fredonnent à tue tête et le rappeur Snop Doggy Dog envisage bruyamment d'installer ses studios sur l'une des 65 îles de Singapour. Quant à Kool Chienne de NTM, il réfléchit encore un peu…

Ca va rapper et japper sec dans l'archipel. 

merlion-singapour-px

Historiquement, le nouveau règne des canidés à Singapour n'est pas surprenant. Le nom sanskrit à l'origine de la cité évoque une autre bête à poil : Singa (lion) et Pura (ville). 

Emboîtant le pas au phénomène, le quotidien local a même créé une rubrique nécrologique. Les amateurs d'os ont beaucoup apprécié. 

Désormais pour votre Jack Russel préféré, vous avez le choix pour les vacances : soit au Labrador soit à Chiengapour.

D'ici là, je souhaite à votre "Russel" une année 2018 sous les meilleurs ospices.

En 2019, changement de décor dans le bestiaire chinois. Ce sera l'année du Porc. Pour mon article j'aurai le choix du thème : Amsterdam ou Harvey Weinstein. J'ai déjà choisi … 

 

* Pet shop : animalerie

 

credit photo  © Pixabay

credit photo  © Wikimedia Commons

Opignons © Copyright 2014 - 2018

Tous droits réservés