Noir_desir_wikimedia communs

Ce matin- là, Anish se réveille avec une idée obsédante : "Je vais me payer un Noir".

Quid ? Anish est il un membre du ku klux klan poursuivant de sombres desseins ou veut-il simplement un café ?

Ni l'un, ni l'autre ;  il verbalise juste un irrépressible désir chromatique (assouvi quelques heures plus tard).

Plasticien contemporain de renom, Anish Kapoor vient effectivement d'acquérir un Noir.

Argh!! Avoir une couleur c'est possible mais en posséder une, un noir qui plus est, c'est une idée de l'âge de bronze…et pourtant.

Dans ce marché aux esclaves des couleurs, il y a moins de pygmées que de pigments et Anish en détient désormais un absolument unique : 

le Vantablack. 

Kézako ?

Le Vantablack est le noir le plus noir du monde. Mieux qu'une couche culotte, il absorbe 99,965% de la luminosité ambiante.

C'est le noir absolu, une sorte de noir qui s'est …affranchi de la lumière.

Une prouesse haute en couleur réalisée par Surrey Nanosystems, spécialisée dans les nanotechnologies. Cette société a cédé à prix d'or noir l'usage artistique exclusif de cette nuance à M. Kapoor.

Grâce à sa surface financière, il est donc le seul à pouvoir étaler cette couleur sur la surface de ses oeuvres. Une privatisation singulière que n'aurait même pas envisagé à l'époque, notre ministre de l'économie, lors de la rédaction de ses lois Macronymes

Bien sûr Kapoor a déclenché la colère noire de ses confrères. Beaucoup d'artistes voient d'un très mauvais oeil ce pseudo Black Vador qui pourrait tenter de s'approprier toutes les couleurs du Darkenciel.  A suivre donc … 

En tout cas, ces détracteurs pourront toujours dire qu'il en tient une couche.

Et moi, pour une raison obscure, cette réaction du monde artistique me Soulages … 

 

 

Opignons © Copyright 2014 - 2018

Tous droits réservés